• Connectez-vous

Espace étudiants

Espace diplômés

Espace entreprise

Témoignage de Romain Rebour, diplômé de l'iaelyon et entrepreneur

  • 24 janv. 2019
  • -
  • Catégorie : Interview / Témoignage
  • -
  • Auteur : Chrystèle DA SILVA
  • -
  • Vu : 185 fois

 

Romain Rebour est diplômé du Master Manager des Affaires Européennes.
Diplômé de la promotion 2014, Romain est aujourd'hui CEO & Co-founder chez FRENCH4 DEV.

Interview réalisé par le Club Entrepreneur de la Fédération iaelyon Alumni


Quel a été votre parcours de formation ?

J’ai commencé par un DUT Techniques de Commercialisation à l’IUT de Valence, suivi d’une licence International Management à l’Université d’Economie de Brno (République Tchèque) dans le cadre du programme ERASMUS. A mon retour, j’ai intégré l’IPAC de Lyon pour un Master 1 Management International Business, en alternance chez Siemens, secteur Infrastructure & Cities, au poste de Business Developer avant-ventes et lobbying à Lyon. Enfin, je recherchais une formation reconnue et en lien avec mon projet professionnel. C’est ainsi que intégré l’iaelyon en Master 2 Manager des Affaires Européennes, en poursuivant mon alternance chez Siemens. 


Quel a été votre parcours professionnel depuis que vous êtes diplômé de l'iaelyon ? 

Mon diplôme en poche, j’ai commencé ma carrière professionnelle comme Ingénieur d’affaires au sein d’Extia, société de conseil en ingénierie. J’ai créé un portefeuille clients en besoin de capacité de tous types d’ingénieries. Cette expérience d’un an, par la diversité des missions, m’a fait grandir rapidement : recruter des ingénieurs/consultants, manager et gérer un centre de profit, assurer le suivi de projets… Ma préférence technique s’est orientée sur le secteur de l’IT et j’ai pris la décision de m’expatrier en République Tchèque pour me lancer concrètement à l’international. Ainsi, je me suis installé à Prague, travaillant chez Natek, société de conseil informatique comme Business Developer - IT Outsourcing. Mon rôle était de prospecter les grandes entreprises et créer dans toute l’Europe Centrale des services informatiques partagés de grande complexité. Cette aventure de trois ans m’a conduit progressivement à avoir le poste de Business Unit Manager, avec la gestion de la République Tchèque, 3 agences et 90 employés. Après avoir créé un centre de service de 30 développeurs pour un de mes clients à Cracovie (Pologne), on m’a proposé le challenge de Directeur Commercial pour ce territoire, poste que j’ai pris en 2018. Au bout de 10 mois, une opportunité d’entreprenariat s’est présentée, et c’est ainsi que j’ai créé FRENCH4 DEV avec 2 associés. 


Pouvez-vous nous présenter votre entreprise? 

FRENCH4 DEV, localisée à Cracovie, est la seule entreprise de développement Web d’Europe de l’Est spécialisée sur le marché français. Nous adaptons nos solutions CRM, ERP, sites e-commerce ou vitrine pour créer des outils sur-mesure pour nos clients. Notre réseau est majoritairement composé d’entreprises désirant se doter d’outils digitaux à un coût attractif. La particularité de FRENCH4 DEV est d’être francophone, ce qui nous permet de garder une proximité constante dans la gestion du projet, du cahier des charges à la livraison finale.


Quels sont vos projets pour demain ? 

A court terme, nous désirons maîtriser notre croissance en nous structurant avec méthode, et en ayant une stratégie marketing aboutie. Notre objectif pour cette première année est d’atteindre un chiffre d’affaire de 100 000€, avoir un effectif interne de 10 personnes, et de procéder à une levée de fonds. 


Quelle a été votre principale difficulté dans la création de votre entreprise ?

S’entourer de partenaires de confiance a été déterminant. Une fois cette étape accomplie, il nous a fallu comprendre les mécanismes fiscaux et légaux propres à la Pologne. Cette difficulté a été surmontée grâce à beaucoup d’ouverture d’esprit et d’adaptation. 


Quelles recommandations pourriez-vous donner à un jeune entrepreneur de l'iaelyon ?

1. Se préparer, ne surtout de ne pas créer une entreprise dans l’urgence parce qu’une opportunité apparaît. Il faut mûrir son projet et structurer ses idées dans un Business Plan pendant 1 an (idéalement). 

2. Un second conseil serait de s’entourer de partenaires de confiance pour combler les manques d’information. Il vaut mieux être au courant des risques plutôt que de se laisser surprendre et de faire des erreurs.

3. Enfin, avoir une vision, comprendre pourquoi cette entreprise a une valeur ajoutée. Cela aidera pour présenter son business model. 


Auteur :
Chrystèle DA SILVA

Administrateur

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

?>